15 plans de revitalisation de centres-villes (février 2019)

Tournus (Bourgogne-Franche-Comté)

Maire : Bertrand Veau (SE)

Situation commerciale  / Taux de vacance : Il y a deux ans, le taux de vacances de cette commune de 6000 habitants atteignait les 23%. Le maire de l’époque, Claude Roche, semblait ne pas voir l’urgence de la situation. Si, un plan de redynamisation et de rénovation de logements avait été décidé par la majorité, le maire avait parallèlement accepté l’implantation d’un centre E.Leclerc sur 8 hectares au nord de la ville. Ce projet a provoqué un tollé et conduit le maire à la démission.

Actions engagées/futures : Un plan de revitalisation à hauteur de 2 millions d’euros a été signé entre la région et la commune.

La convention de revitalisation prévoit :

  • Des subventions pour réhabiliter les logements
  • Des subventions pour repeindre les façades des logements
  • Un projet urbain qui comprend la valorisation des espaces publics, la dynamisation des commerces, d’optimisation des mobilités et de développement des équipements pour le développement et l’attractivité du centre-ville
  • Le développement des équipements publics : rénovation du cinéma et projet de salle polyvalente.

Presse :

“A Tournus, les projets du maire sont jugés pharaoniques et inquiétants”, France 3, 19/02/2016,https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/tournus-les-projets-du-maire-sont-juges-pharaoniques-et-inquietants-932399.html

“Tournus : deux millions d’euros investis pour revitaliser le centre-ville”, France 3, 11/02/2019,https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-et-loire/tournus/tournus-deux-millions-euros-investis-revitaliser-centre-ville-1622575.html

L’avenir du centre commercial Leclerc plus que compromis,, Le Journal de Saône-et-Loire, 16/05/2017,https://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2017/05/16/l-avenir-du-centre-commercial-leclerc-plus-que-compromis

Mont-de-Marsan (Les Landes)

Maire : Charles Dayot

Situation commerciale / taux de vacance : En mai 2018, plus de la moitié des locaux commerciaux de la commune était vide. Sur 400 cellules, à peine 200 étaient occupées selon la mairie. Le centre-ville souffrirait en grande partie de l’impact du Grand Moun,  un centre commercial en périphérie regroupant un hypermarché E.Leclerc de 8 000 m2 entouré de quelque 85 boutiques.

Actions engagées/futures : Ville retenue dans le cadre du programme Action Coeur de ville. Plusieurs actions sont prévues dans la convention signée avec l’État :

  • Opération de réhabilitation de l’habitat ancien dégradé, en direction des propriétaires occupants modestes, et des propriétaires bailleurs souhaitant produire des logements conventionnés
  • Opération de réhabilitation des façades dégradées en centre-ville de Mont de Marsan
  • Réhabilitation de l’Auberge Landaise, grande salle polyvalente et de séminaires aux portes du centre-ville.
  • Réhabilitation du square des anciens combattants, espace public d’entrée sur le centre-ville
  • Stratégie immobilière

Presse :

“Mont-de-Marsan : dix mesures imminentes pour revitaliser le centre-ville”, Sud Ouest, 16/01/2019,https://www.sudouest.fr/2019/01/16/video-mont-de-marsan-dix-mesures-imminentes-pour-revitaliser-le-centre-ville-5736617-3452.php

“Quelles recettes pour revitaliser les centres-villles”, Sud Ouest, 19/02/2019, https://www.sudouest.fr/2018/02/19/quelles-recettes-pour-revitaliser-les-centres-villes-4213363-2966.php

“Mont-de-Marsan : près de la moitié des cellules commerciales sont inoccupées”, France Bleu, 13/05/2018, https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/mont-de-marsan-pres-de-la-moitie-des-cellules-commerciales-sont-inoccupees-1526042366

Bourges (Cher)

Maire : Pascal Blanc

Situation commerciale / taux de vacance : En 2017, le taux de vacance atteignait les 17%. En périphérie de la ville, on trouve :

  • le centre commercial Avaricum de 12 800 m2 comportant 25 boutiques
  • le centre commercial Carrefour Bourges Coeur de Marais
  • le supermarché Auchan

Actions engagées/futures : Retenue dans le cadre du programme national Action coeur de ville. Plusieurs mesures sont envisagées dans des domaines différents :

  • L’habitat :
    • création d’une Maison de l’Habitat et du Cœur de ville
    • aides financières pour les travaux de réhabilitation importants des logements anciens, dispositif Opération programmée d’amélioration de l’habitat de renouvellement urbain.
    • aides financières spécifiques pour les travaux de ravalement de façades par la ville de Bourges, en accompagnement de l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat de renouvellement urbain
  • Les commerces :
    • réalisation d’une étude préalable au contrat de revitalisation du commerce et de l’artisanat
    • soutien au fonctionnement de l’office du commerce et de l’artisanat de Bourges (Ocab) pour l’année 2019
    • mise en place de la bourse aux locaux vacants aide à l’implantation commerciale acquisition des droits d’exploitation de l’étude des flux commerciaux, réalisés par la CCI
    • comptage piéton en centre-ville
  • La mobilité :
    • réalisation d’une étude pour un cheminement de la future Maison de la Culture vers le cœur historique de Bourges
    • réalisation d’une étude sur la hiérarchie des voies dans l’agglomération avec la réalisation de comptages
  • L’espace public :
    • lancement d’appel à projets sur les trente-neuf sites en déshérence
    • réalisation d’une étude pour la revitalisation du site de l’Hôtel Dieu (aile Le Juge) par la Ville de Bourges
    • réalisation d’une étude pour la transformation du musée des arts décoratifs en musée des Renaissance
    • appel à projets pour le site du Bon Pasteur
    • dépôt de la candidature de Bourges à l’appel à projets « Réinventons nos cœurs de ville »
    • requalification de l’îlot Victor-Hugo
  • L’accès au service public :
    • requalification des Nuits Lumières par la ville de Bourges pour juin 2019
    • exposition sur les fouilles d’Avaricum par Bourges Plus de juin à novembre 2019
    • animations dans le cadre de l’année Renaissance 2019.

Presse :

“Action Cœur de ville : les dispositifs instaurés à Bourges dès 2019”, Les Echos, 29/01.2019, https://www.leberry.fr/bourges/travaux-urbanisme/2019/01/29/action-cur-de-ville-les-dispositifs-instaures-a-bourges-des-2019_13121207.html#refresh

“A Bourges, le lent déclin du centre-ville”, Le Monde, 08/12/2017, https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/12/08/a-bourges-le-lent-declin-du-centre-ville_5226688_3234.html

Douai (Nord)

Maire : Frédéric Chéreau

Situation commerciale / Taux de vacance : Le taux de vacance est de 15,7%. Une des explications ? Sur la route de Tournai, non loin de Douai, les zones commerciales fleurissent La zone commerciale Bas Terroir s’étendra sur 15 hectares.Un supermarché Aldi verra bientôt le jour sur la zone du Rivage-Gayant sur 11 300m2. 8 800m2 restent à être commercialisés.

Actions engagées / futures : Retenue dans le cadre du programme Action coeur de ville.

Des actions ont d’ores et déjà été lancées :

  • rénovation de la rue de la Mairie et du square du Dauphin
  • politique de rachat par la ville et la CAD de cellules commerciales et immeubles vides…

Puis :

  • Rénovation et piétonnisation rue commerçante
  • Rénovation de façades
  • Lancement d’un schéma global de signalisation, du mobilier, par la lumière
  • Mise en place d’un stationnement gratuit mais court pour les clients
  • Création d’un observatoire du centre-ville

Presse :

“Douai L’opération «Reconquête de l’attractivité de Douai», plan napoléonien, La Voix du Nord, 16/06/2018, http://www.lavoixdunord.fr/399706/article/2018-06-18/l-operation-reconquete-de-l-attractivite-de-douai-plan-napoleonien

“Douai Le plan Action cœur de ville en 5 questions”, La Voix du Nord, 21/09/2018, http://www.lavoixdunord.fr/454041/article/2018-09-21/le-plan-action-coeur-de-ville-en-5-questions

“Waziers Bas-Terroir, Rivage Gayant, Sauvage… Ces zones d’activités amenées à se développer”, La Voix du Nord, 12/02/2019, http://www.lavoixdunord.fr/536389/article/2019-02-12/bas-terroir-rivage-gayant-sauvage-ces-zones-d-activites-amenees-se-developper

Le Havre (Normandie)

Maire : Luc Lemonnier

Situation commerciale / Taux de vacance : L’hypercentre de la ville est caractérisé par une discontinuité commerciale avec une forte présence de banques, d’assurances… Cependant, la ville n’est pas identifiée comme une ville souffrant d’un fort taux de vacance commerciale, au contraire. Procos a salué les efforts menés en la positionnant au premier rang des Grandes villes moyennes.

Actions engagées/futures :

  • La mise en place d’un droit de préemption commercial
  • La création d’une promenade commerciale
  • L’organisation d’actions culturelles
  • L’ouverture d’une bibliothèque
  • La réhabilitation des quais
  • La rénovation des logements anciens et des façades
  • Le tramway
  • Le développement du Musée Malraux

Presse :

“Le Havre : la ville met en place le droit de préemption commerciale”, Tendance ouest, 29/01/2019, https://www.tendanceouest.com/actualite-309633-le-havre-la-ville-met-en-place-le-droit-de-preemption-commerciale.html

Digne-les-Bains (Alpes Hautes Provence)

Maire : Patricia Granet

Situation commerciale / Taux de vacance : Dans une étude menée par le Ministère de la Cohésion des territoires, Digne-les-Bains est considéré en état d’alerte de niveau élevé après le passage au scanner en trois dimensions de la ville (dynamisme, attractivité, fragilité) et de son centre (fragilité du parc de logement, fragilité sociale et densité commerciale). Avec 25% des habitants sans emploi et 28% de retraités, le centre ancien dignois est en effet marqué par une carence commerciale et un habitat dégradé.

Actions engagées / futures :  Retenue dans le cadre du programme Action coeur de ville

  • Opération “Ma Boutique à l’Essai”
  • Mise en place d’un nouveau plan de stationnement : il faut entrer son numéro de plaque d’immatriculation. L’objectif est d’empêcher le stationnement des « voitures-ventouses », ces véhicules stationnent sur le même emplacement plus de 7 jours tout en proposant un tarif à la journée plus attractif, à moins de deux euros.

Presse :

“Digne-les-Bains : « Ma boutique à l’essai » ou comment redynamiser le centre-ville ?”, Haute-Provence, 09/02/2019, http://www.hauteprovenceinfo.com/article-24249-digne-les-bains-ma-boutique-a-l-essai-ou-comment-redynamiser-le-centre-ville.html

Treize villes de Paca concernées par le plan de revitalisation des centres-villes”, La Provence, 23/08/2018, https://www.laprovence.com/article/edition-aix-pays-daix/4899530/5-milliards-pour-les-centres-villes.html

“Sauvons nos petits commerces – Digne-les-Bains : les petits commerces font de la résistance”, France 3, https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-de-haute-provence/digne-les-bains/sauvons-nos-petits-commerces-digne-bains-petits-commerces-font-resistance-1577786.html

Lisieux

Maire : Bernard Aubril

Situation commerciale / Taux de vacance :

Le diagnostic du Ministère de la Cohésion des Territoires souligne des faiblesses inquiétantes : un habitant « vétuste et peu attractif pour les nouveaux ménages », des espaces publics « phagocytés par la voiture et le stationnement » et un « visage peu qualitatif ».Dans ce contexte, Lisieux ne parvient « ni à conserver sa population, ni à en attirer une nouvelle ». L’état des lieux souligne le taux de logements vacants élevé (14 %) en centre-ville, où se comptent « quelque 400 logements indignes ». Le « manque de confort et d’ascenseurs », les « gros défauts énergétiques » et les « charges élevées » sont également pointées du doigt.

Actions engagées / futures : Retenue dans le cadre du programme national Action Coeur de Ville. Plusieurs projets concrets ont déjà été retenus :

  • la mise en valeur du Jardin de l’Évêché et du Palais épiscopal
  • la construction du multiplexe
  • la mise en lumière des édifices du centre-ville
  • la création d’une base de loisirs sur la Touques dans le secteur de la salle Mos@ïc.
  • la transformation de l’Église Saint-Jacques en salle d’exposition et en halle de marché

Presse :

“Un plan Marshall pour rendre le centre-ville de Lisieux attractif”, Actu.fr, 03/10/2018, https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/un-plan-marshall-rendre-centre-ville-lisieux-attractif_18870238.html

Perpignan (Pyrénées Orientales)

Maire : Jean-Marc Pujol

Situation commerciale / Taux de vacance : Le centre-ville dénombre environ un quart de commerces fermés, ce chiffre grimpe à près de 60 % sur la rue des Augustins, jadis artère commerciale emblématique de Perpignan, et 64,5 % sur la rue de la Fusterie.

A l’inverse, la périphérie semble se porter plutôt bien. Deux projets déjà contestés par le passé ont été, en ce début d’année, remis au goût du jour.  Il s’agit de la transformation en pôle commercial de 8 650 m² des anciens ateliers Comteroux sur la route d’Espagne et de la construction d’un nouveau Décathlon.

Actions engagées / futures :  Retenue dans le programme Action coeur de vie.

Plusieurs mesures sont envisagées et/ou engagées :

  • La mise à disposition de locaux pour les professionnels
  • Une opération de renouvellement urbain qui vise l’amélioration de l’habitat avec des logements de qualité
  • La réimplantation du pôle universitaire avec 550 étudiants
  • Le renforcement de l’offre touristique (ouverture d’un musée national…)
  • Le remplacement des équipements publics désués
  • La mise en place d’un fonds d’intervention pour les services de l’artisanat et du commerce (Fisac)
  • La mise en place d’un chèque”parking” d’une valeur de 1 euro remis par commerçant

Presse :

“Revitalisation des centres villes : Perpignan retenue dans le programme “Action cœur de ville””, La semaine du Roussillon, 28 mars 2018, https://www.lasemaineduroussillon.com/2018/03/28/revitalisation-centres-villes-perpignan-retenue-programme-action-coeur-de-ville/

“Perpignan : « un emploi créé dans les zones périphériques détruit trois emplois dans les commerces du centre-ville »”, L’indépendant, 12/02/2019, https://www.lindependant.fr/2019/02/12/perpignan-un-emploi-cree-dans-les-zones-peripheriques-detruit-trois-emplois-dans-les-commerces-du-centre-ville,8010472.php

“Comment revitaliser un centre-ville : l’exemple de Perpignan”, Alliance du Commerce, 20/01/2018, http://alliancecommerce.org/actualites-alliance/71-economie/722-comment-revitaliser-un-centre-ville-l-exemple-de-perpignan

“Perpignan : la ville se presse pour la revitalisation de la rue des Augustins”, l’Indépendant, 07/02/2019,https://www.lindependant.fr/2019/02/06/perpignan-la-ville-se-presse-pour-la-revitalisation-de-la-rue-des-augustins,7998688.php

Saint-Etienne (Loire)

Maire : Gael Perdriau

Situation commerciale/ taux de vacances :

  • Le taux de vacances
  • les commerçants se sont peu adaptés aux nouveaux modes de consommation : Selon la ville, 80% des boutiques sont fermés entre 12h et 14h à Saint-Étienne.
  • Le potentiel de consommation de la ville est pénalisée par une forte paupérisation de la ville : près de 25% de la population vit sous le seuil de pauvreté.
  • de nombreux projets de centres commerciaux ont vu le jour en périphérie de la ville :

Actions engagées/futures

– la fusion des associations de commerçants pour ne former qu’une entité : « Sainté shopping »

-convention partenariale entre les centres commerciaux stéphanois et les magasins du cœur de ville.: Si une boutique s’installe dans l’un des centres commerciaux, il faut qu’elle existe au préalable en centre-ville. Par ailleurs, les centres en périphéries (Centre Deux, Steel et Géant Casino Monthieu) se sont engagés à soutenir les actions en faveurs du centre-ville à hauteur de 150.000 euros d’ici 2020.

-création d’une société de foncière commerciale pour utiliser le droit de préemption de manière plus efficace.

-L’organisation des différents marchés va être revue.

-Un espace dédié aux commerçants ou porteurs de projet va ouvrir, au 17 de la rue Wilson.

-Une présence renforcée sur les salons, comme ceux des franchises de Paris et Lyon.

-effort sur la sécurité, la propreté, tout ce qui peut améliorer « l’expérience en centre ville

-Proposer des magasins éphémères : La collectivité organise « la République des livres », un événement qui attire 250 000 visiteurs pendant un mois, avec des commerces éphémères. « Nous avons décidé de prolonger le bail pour créer une République de Noël »

Presse

Février 2018

Le grand plan de la mairie pour dynamiser le centre-ville, février 2018

https://radioscoop.com/infos/saint-etienne-le-grand-plan-de-la-mairie-pour-dynamiser-le-centre-ville_155390

Vichy  (Allier)

Maire : Frédéric Aguilera

Situation commerciale / Taux de vacance : Le taux de vacance de la commune est supérieur à 15%.

Actions engagées / futures :

  • La restauration des façades
  • La création d’aides pour aider à la reprise ou à l’installation de commerces en centre-ville : coup de pouce fléché sur l’immobilier par la Ville et l’Agglo

Presse

“Trois façons de redynamiser le centre-ville de Vichy”, La Montagne, 11/10/2018, https://www.lamontagne.fr/vichy/economie/commerce-artisanat/2018/10/11/trois-facons-de-redynamiser-le-centre-ville-de-vichy_13012267.html

Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais)

Maire :  Olivier Switaj

Situation commerciale / Taux de vacance : Le centre-ville présente un taux de vacance proche de 30%.

Actions engagées / futures :  Retenue dans le programme Action coeur de ville

Adhésion à l’association Euralens, forum d’acteurs issus du Bassin minier du Pas-de-Calais, a pour objectif de profiter de l’arrivée du Louvre-Lens pour activer le développement du territoire

  • Habillage des vitrines des locaux vacants
  • Développement du concept “Ma boutique à l’essai”

Presse :

“Bruay-la-Buissière: Le centre-ville voit des projets se concrétiser”, l’Avenir, 21/11/2018, http://www.lavenirdelartois.fr/6210/article/2018-11-21/bruay-la-buissiere-le-centre-ville-voit-des-projets-se-concretiser

“La convention « Action Cœur de Ville » officiellement signée”, Ville de Bruay-la-Buissonnière,http://bruaylabuissiere.fr/index.php/2018/09/25/la-convention-action-coeur-de-ville-officiellement-signee/

“Bruay-La-Buissière Bruay se vide encore un peu plus de ses commerces”, La Voix du Nord, 12/01/2018, http://www.lavoixdunord.fr/295561/article/2018-01-12/bruay-se-vide-encore-un-peu-plus-de-ses-commerces

“BRUAY-LA-BUISSIÈRE Avec « Ma boutique à l’essai », la ville tente de redynamiser son centre”, La Voix du Nord, 13/02/2017, http://www.lavoixdunord.fr/118363/article/2017-02-13/avec-ma-boutique-l-essai-la-ville-tente-de-redynamiser-son-centre

Thionville (Moselle)

Maire : Pierre Cuny

Situation commerciale / Taux de vacance : Le taux de vacance est de 21,6%. Les commerces du centre-ville subissent une forte concurrence avec les agglomérations voisines, les zones de périphérie ou le commerce numérique. L’année dernière, le maire a même repoussé un projet d’extension d’un centre commercial pour “sauver son centre-ville”.

Actions engagées / futures : Retenue dans le plan Action coeur de ville

Plusieurs mesures sont envisagées et/ou déjà mises en place dans différents domaines :

  • Espace public, mobilités et stationnement :
    • La mise en place d’un plan Lumière
    • La mise en place d’un plan piéton avec le fléchage de parcours , l’accompagnement de la déambulation par des mobiliers et aménagements urbains
    • La création d’un appli offrant des circuits de déambulation
  • Commerces :
    • Mise en place d’une taxe sur les locaux vacants
    • Mise en place d’un guichet unique
    • Création d’un office du commerce qui proposerait un observatoire de l’immobilier commercial, un travail d’animation des vitrines, une réflexion sur les transmissions
  • Habitat :
    • Réhabilitation des étages des commerces
  • Attractivité :
    • Marketing territorial

Presse

“Thionville : pour sauver son centre-ville, le maire repousse le projet d’extension du centre commercial Géric”, Lorraine Actu, 19/04/2018, https://actu.fr/grand-est/thionville_57672/thionville-sauver-centre-ville-maire-repousse-projet-dextension-centre-commercial-geric_16426086.html

“Thionville, faire battre le coeur de la ville”, La semaine, 28/05/2018, http://www.lasemaine.fr/2018/05/28/thionville-faire-battre-le-coeur-de-la-ville

Limoges (Haute-Vienne)

Maire: Émile-Roger Lombertie (LR)

Situation commerciale / Taux de vacance :  Limoges dispose d’un coeur de ville commerçant important avec plus de 800 commerces, soit 1/3 de plus que des villes de taille équivalente. Son tissu commercial reste cependant fragile et certaines rues sont en difficultés avec un taux de vacance commerciale élevé. La ville bénéficiera du plan gouvernemental Action coeur de ville.

Actions engagées / futures :

  • Mise en place d’une « Charte d’occupation commerciale du domaine public » pour une meilleure intégration des terrasses dans le patrimoine urbain de la Ville
  • le recrutement d’un manager de centre-ville
  • programme de renouvellement urbain “ »Cœur de Limoges” : animation commerciale, il s’agit pour l’essentiel du montage d’actions d’animations de centre-ville et de communication sur les atouts du centre-ville et sa qualité de vie. Des subventions sont également accordées pour la rénovation des devantures commerciales., restauration des façades, valorisation du patrimoine de la ville.
  • Création d’une pépinière commerciale qui accueille jeunes créateurs » commerçants dans les locaux vacants en leur offrant les conditions propices leur développement : un loyer abordable ;pas d’indemnité financière pour exploiter une surface (pas de « pas-de-porte » ou de «droit au bail ») ; un accompagnement personnalisé post-installation et des conditions facilitées pour développer leur clientèle, etc.
  • Lancement d’une Opération de restauration immobilière pour lutter contre l’insalubrité des logements

Presse :

Limoges en guerre contre les logements insalubres et la vacance en centre-ville, Le populaire

https://www.lepopulaire.fr/limoges/institutions/travaux-urbanisme/2018/12/17/limoges-en-guerre-contre-les-logements-insalubres-et-la-vacance-en-centre-ville_13086056.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s