Peu d’entreprises reviennent en France après s’être délocalisées

En 12 ans, seulement 150 entreprises ont relocalisé leurs activités en France dans un secteur essentiellement : celui des produits manufacturés. Solex a récemment rapatrié ses vélos de la Chine à la Normandie avec 35 emplois à la clé. « En 2011, on se rappelle de Rossignol, le fabricant de ski, qui a rebasculé une partie de sa production depuis Taiwan vers la Haute-Savoie. Là aussi, une quarantaine d’emplois, ça ne fait pas beaucoup« , relativise Stéphanie Perez.

2 680 emplois relocalisés contre 17 500 emplois délocalisés

Entre 2005 et 2016, 2680 emplois ont été relocalisés vers la France alors que 17 500 emplois ont été délocalisés. « On est loin d’un mouvement de masse, d’une inversion des flux et d’une création conséquente d’emplois, tout simplement parce que les activités relocalisées sont souvent celles qui nécessitent le moins de moins d’oeuvre« , explique la journaliste.

Le point sur les délocalisations

Curieusement, les délocalisations d’entreprises en France ne font l’objet d’aucun recensement officiel. Les géographes ont dû trouver leurs informations dans les articles de presse pour en établir une carte. Extrait du magazine « L’Angle éco » du 30 mars.Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/video-l-angle-eco-la-carte-des-delocalisations-entre-2010-et-2016_2121495.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s