Projets de grandes surfaces en Normandie

SEINE MARITIME

Montivilliers

La Lézarde- GCC- 2018

Nombre de mètres carrés : Extension de 16 000m2 pour 28 enseignes supplémentaires (actuellement le centre compte un Auchan de 12 500m2 + 25 enseignes en galerie)

Etat d’avancement : Travaux en cours depuis juin 2016. Le parking a été refait à neuf, la réfection de la galerie existante et l’extension sont en cours.

Opérateur : Immochan et Sopic Nord

Problèmes éventuellement rencontrés :

RAS

Grand Quevilly

Retail park Bois Cany 2 – PCC – 2019

Nombre de mètres carrés : 14 808m2 GLA, 9 cellules commerciales et 7 kiosques ou boutiques éphémères

Etat d’avancement : Les travaux de terrassement ont débuté à l’été 2017 et prendront fin en 2019.

Opérateur : SCCV les 3 PHI

Problème éventuellement rencontré :

RAS

 

EURE

Bourg-Achard

Hypermarché Intermarché Bourg-Achard

Nombre de mètres carrés : 3 670m2

Etat d’avancement : Les travaux ont débuté en avril 2018 et devrait s’achever en à l’automne 2019.

Opérateur : SCI TATIHOU

Problèmes éventuellement rencontrés :

RAS

Douains

Village des marques – PCC- Recours en cours

Nombre de mètres carrés : 16 000m2 GLA pour 90 boutiques + une maison des métiers de 1200m2 offrant des surfaces de commercialisation aux artisans locaux.

Etat d’avancement : Permis de construire délivré par la mairie, les travaux auraient dû démarrer en 2017.

Opérateur : MacArthurGlen et la société Built 

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • 2015 : la CNAC valide le projet
  • Dans la foulée, un collectif d’opposants, dont des CCI de Seine-Maritime et des Yvelines, mais aussi des unions commerciales de Rouen, Honfleur, Caen, Deauville, Le Havre, et des commerçants d’Évreux ont porté l’affaire devant la cour administrative d’appel de Douai (Nord). 
  • 2017 : la Cour d’Appel administrative rend un avis négatif
  • 2017 : les promoteurs saisissent le Conseil d’Etat

Evreux

Centre commercial Carrefour Grand Evreux- CCR- Recours classé – 2018

Nombre de mètres carrés : Extension de 28 000m2 pour 60 enseignes supplémentaires + 2500 places de parking + 1000m2 pour l’hyper Carrefour

Etat d’avancement : 28 nouvelles enseignes ont déjà ouvert en 2017 entre le retail park, la galerie marchande et l’extension, le reste à ouvert en juillet 2018.

Opérateur : Carmila et Carrefour property 

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • 1 seul recours déposé en 2015 par Hervé Josserand, gérant de la société GIP (Groupement d’Investisseurs Privés) à qui avait été promis un terrain pour un projet d’enseigne d’équipement de la personne et de la maison.
  • Le recours a été rejeté en CNAC la même année

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC en Seine-Maritime : 

en 2015: 22 déposés / 13 acceptés 

en 2016 : 20 déposés / 18 acceptés 

en 2017 : 19 déposés / 19 acceptés 

CALVADOS

Vire

Hypermarché Intermarché de Vire

Nombre de mètres carrés : Extension de 2 200m2 à 3 500m2

Etat d’avancement : Ouverture fin 2018, début 2019

Opérateur : SA L’Immobilière Européenne des Mousquetaires

Problèmes éventuellement rencontrés :

RAS

Ifs

Centre commercial Leclerc Ifs – PCC- Recours en cours

Nombre de mètres carrés : 7 150m2 pour 8 moyennes surfaces

Etat d’avancement : Validé par la CDAC, 1,2 millions ont déjà été investis dans le souterrain passant sous la route permettant de relier l’hypermarché au futur parc commercial. L’ouverture est prévue pour septembre 2018.

Opérateur : Bouygues immobilier projets commerciaux

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • En 2008, le projet initial comportait 13 500m2 de GLA dédiées à l’équipement de la personne a été rejeté par la CDAC et par la CNAC.
  • Maintenant que le projet a été enfin validé, un nouveau recours a été déposé devant la CNAC au printemps dernier par IKEA.

Caen

La Halle République – PCC- Recours en cours

Nombre de mètres carrés : 10 000m2 GLA + 450 places

Etat d’avancement : Le parking de la République a été cédé par la mairie à deux entreprises privées. Le début de la construction et la date de livraison ne sont pas encore connues.

Opérateur : Socoprom 

Problèmes éventuellement rencontrés : 

  • Xavier Le Coutour, conseiller municipal d’opposition à Caen (Citoyens à Caen – PRG), a déposé un recours il y a trois mois au tribunal administratif contre le projet de halle commerciale place de la République. Il a attaqué la modification du Plan local d’urbanisme, considérant qu’un tel projet supposait débat, et que la Ville aurait dû entamer une procédure de révision du PLU pour que ce débat ait lieu.
  • Depuis, une centaine de commerçants du centre-ville ont signé la pétition de Xavier Le Coutour réclamant l’abandon du projet de halle commerciale place de la République. Beaucoup réclament le retour au projet initial de halle gourmande qui s’est transformée en halle marchande.

Fleury-sur-Orne

InterIkea Caen – CCR – Recours en cours

Nombre de mètres carrés : 74 000m2 (dont 30 000m2 d’Ikea + 10 000m2 Auchan + 70 boutiques + 16 moyennes Surfaces + 6 000m2 loisirs + 3 000m2 de lac artificiel + 800m2 de miroir d’eau +3 200 places de parking)

Etat d’avancement : Permis de construire délivré en 2016

Opérateur : Ikea centres 

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • La cour d’administrative d’appel de Nantes a rejeté, le 24 mai 2016, les requêtes contre le projet de centre commercial et de loisirs porté par le groupe Ikea à Fleury-sur-Orne.
  • Le 30 mai 2016, le maire (LR) Joël Bruneau avait annoncé en conseil que la Ville formerait un recours aux côtés des commerçants du centre ville et de l’association ces commerçant du centre Mondeville. Un recours a donc été déposé par la Ville et les associations devant le Conseil d’Etat, fin octobre 2016.
  • Fin 2017, le CE a renvoyé l’affaire devant les juges Nantais, estimant qu’ils avaient commis une erreur de droit, ils sont invités à réexaminer le dossier.
  • 4 associations ont elles aussi déposé un recours pour non conformité du permis de construire au SCoT : Alternatiba Caen, Normandie Equitable, le Grape (Groupement régional des associations de protection de l’environnement de Basse-Normandie) et Hastings Saint-Nicolas pour la qualité de la vie à Caen et dans son agglomération.
  • Le 3 avril 2018, la Cour administrative de Nantes examinait à nouveau ce dossier à la demande du Conseil d’État. Le rapporteur public a préconisé, lors de l’audience sur le dossier de zone commerciale Ikea à Fleury-sur-Orne (Calvados), l’annulation des décisions précédentes en faveur du projet.

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans le Calvados : 

en 2015: 16 déposés / 14 acceptés 

en 2016 : 11 déposés / 11 acceptés 

en 2017 : 15 déposés / 15 acceptés 

ORNE

Saint-Pierre-du-Regard

Hypermarché Leclerc Saint-Pierre-du-Regard

Nombre de mètres carrés : 2 400 m2 + 374 m2 de galerie commerciale

Etat d’avancementAucune date communiquée

Opérateur : SAS BODICAST 

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • En 2010, 2012 et 2014, la CNAC s’oppose à l’implantation de l’hypermarché. Elle avait été saisie par l’Intermarché de Condé-sur-Noireau, par l’union des commerçants et artisans de Condé-sur-Noireau, par la communauté de communes du Pays de Condé et de la Durance et par la communauté d’agglomération du pays de Flers.
  • La cour administrative d’appel de Nantes avait annulé en mai 2016 le dernier refus de la CNAC, pour « erreur manifeste d’appréciation », et avait sommé la Commission nationale d’aménagement commercial de revoir sa copie.
  • En avril 2018, les opposants au projet de centre commercial Leclerc de Saint-Pierre-du-Regard (Orne), près de Condé-sur-Noireau (Calvados), ont demandé, à la cour administrative d’appel de Nantes d’annuler le feu vert finalement délivré par la CNAC en septembre 2016.

Condé-Sur-Sarthe

Zone commerciale Portes de Bretagne – CCR – Recours en cours

Nombre de mètres carrés : 27 000m2 d’extension (sur la galerie déjà existante)

Etat d’avancement : Première partie de la zone commerciale inaugurée en 2013

Opérateur : Société Guignard 

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • Projet retoqué par la CNAC en 2015
  • Recours déposé par le promoteur devant la cour administrative d’appel de Nantes retoqué fin 2017.
  • Un recours devant le Conseil d’Etat est envisagé par le promoteur.

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans l’Orne :  

en 2015: 3 déposés / 3 acceptés 

en 2016 : 7 déposés / 5 acceptés 

en 2017 : 3 déposés / 3 acceptés 

MANCHE

Avranches

Zone commerciale rue Division Leclerc – PCC – 2018

Nombre de mètres carrés : 20 000m2 dont 7 400m GLA pour 10 enseignes hors 1 brasserie (350m2) + une cave à vins/bières (400m2) + 200 place de parking

Etat d’avancement : Agrément de la CDAC en mai 2017, validation du permis de construire été 2017, le chantier a démarré en septembre notamment la création d’un rond point facilitant l’accès. La nouvelle zone est prévue pour septembre 2018.

Opérateur : SAS Commespace 

Problèmes éventuellement rencontrés :

RAS

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans la Manche :

en 2015: 13 déposés / 13 acceptés 

en 2016 : 7 déposés / 7 acceptés 

en 2017 : 4 déposés / 4 acceptés 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s