Projets de grandes surface en Auvergne-Rhône-Alpes

HAUTE SAVOIE

Annecy Grand Epargny

Open Sky – PCC – 2020

Nombre de m2 : 11 000 dont 7 000m2 GLA + 2 300m2 loisirs + 1 700m2 restauration + 630 places de parking

Etat d’avancement : La CCI de la Haute Savoie a cédé son terrain à la Compagnie de Phalsbourg ce 19 janvier 2018, centre commercial livrable fin 2020

Opérateur : Compagnie de Phalsbourg

Problème rencontré : 

  • Pas de problème notable pour le moment mais visiblement le maire n’est pas très optimiste et dénonce un projet qui remettrait en cause l’équilibre de l’offre commerciale existant sur le territoire, au même titre que les commerçants qui s’inquiètent pour leur centre ville.

 

Sallanches

The Snow + Carrefour – GCC – Recours en cours

Nombre de m2 : 5000m2 d’extension pour le centre commercial Carrefour + 10 000m2 de parc d’activités commerciales attenant pour une dizaine d’enseignes

Etat d’avancement : La CNAC a donné son feu vert au deux projets en avril 2017 et le projet a obtenu un permis de construire de la part de la mairie

Opérateur : Actimo Annecy

Problème rencontré : Un recours a été déposé contre le projet en décembre 2017 auprès du tribunal administratif de Grenoble par l’association « Mouvement écologique de la haute vallée de l’Arve ». Le Président de l’association avait déjà fait annuler le projet précédent (Grand Mont Blanc) en 2000.

Evian-Publier 

Shop’in Publier – PCC

Nombre de mètres carrés : Extension d’abord, avec la création de 2 800 m² GLA de surfaces additionnelles (12 magasins) qui porteront la surface totale de la galerie à 5 380 m² GLA (30 magasins environ). Rénovation, ensuite, étendu à l’ensemble commercial intégrant l’hyper Cora, qui totalisera alors 12 640 m² GLA.

État d’avancement : achevé en mai 2018 

Opérateur : Galimmo SCA

Problèmes éventuellement rencontrés : 

RAS 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC en Haute-Savoie : 

en 2015: 13 déposés / 11 acceptés 

en 2016 : 15  déposés / 13 acceptés 

en 2017 : 16 déposés / 14 acceptés 

AIN

Saint Genis Pouilly

Open – CCR – Recours Classés – 2019

Nombre de mètres carrés : 40 000m2 GLA pour 70 enseignes

Etat d’avancement : Les travaux n’ont pas encore débuté mais le centre commercial devrait ouvrir en 2021. le groupe Frey a engagé plus d’1 millions d’euros dans les travaux préalables de facilitation de l’accès (voierie, transports etc.)

Opérateur : Frey

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • En mars 2014, la CDAC donne son feu vert au projet
  • En juillet 2014 le projet a été retoqué par la CNAC
  • Les élus locaux de droite y sont plus que défavorables, notamment la communauté de commune du Pays de Gex.
  • Après révision de la copie, en février 2017, la CDAC retoque à son tour le projet.
  • Coup de théâtre, en juin 2017, c’est la CNAC qui a rendu un avis favorable au projet réduit de 15%, malgré la réticence des élus locaux.
  • Ce feu vert a été confirmé par le rapport de l’enquête publique rendu en décembre dernier, confirmant l’intérêt de l’implantation commerciale compte tenu de ses possibilité d’évolution.

 

Val Thoiry

Val Thoiry – CCR – Recours en cours

Nombre de mètres carrés : Extension de 25 000m2 pour 40 boutiques supplémentaires

Etat d’avancement : NUL malgré l’accord de la CDAC

Opérateur : Arc Union

Problème rencontré :

  • La CNAC a retoqué le projet d’extension en octobre dernier
  • Le projet reçoit un avis défavorable de la part du conseil municipale en mars 2018.

 

Ferney Voltaire

ZAC Ferney Genève – CCR – 2021

Nombre de m2 : 195 000m2 d’activités économiques et de logements d’ici 2030,  dont 45 000m2 GLA

Etat d’avancement : Un permis de construire devrait être déposé en 2019 pour une ouverture en 2021.

Opérateur : Altaréa Cogédim a remporté l’appel d’offre de la société publique locale Terrinov

Problème rencontré :

RAS

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans l’Ain : 

en 2015: 13 déposés / 11 acceptés 

en 2016 : 10  déposés / 9 acceptés 

en 2017 : 16 déposés / 15 acceptés 

RHÔNE

Lyon

Centre commercial Lyon Part-Dieu – CCR – 2020

Nombre de m2 : 47 000m2 d’extension dont 17 000m2 d’extension GLA pour 80 commerces supplémentaires

Etat d’avancement : Les travaux de démolition et de reconstruction du parking ont démarré en décembre 2017. Le chantier de rénovation devrait s’étaler sur 4 ans. La nouvelle extension est prévue pour 2020.

Opérateur : Unibail-Rodamco

Problèmes rencontrés :

RAS

 

Villefranche sur Saône

Le village beaujolais – PCC – Recours en cours

Nombre de m2 : 10 000m2 dont 6 500m2 GLA pour 2 500m2 de surface alimentaire + 2x2000m2 de surfaces commerciales

Etat d’avancement : NUL. Si l’aménageur a été désigné pour être Intermarché en 2016, le projet rencontre de nombreux obstacles

Opérateur : Beaujolais Immobilier

Problèmes rencontrés : 

  • En mai 2017, la CNAC a émis un avis défavorable à l’implantation du Village Beaujolais

Saint-Genis-Laval 

Saint-Genis 2 – CCR

Nombre de mètres carrés : extension de 5 860 m². Le ccr atteindra 43 500 m² avec un total de 115 boutiques au final. 

État d’avancement : ouverture prévue pour novembre 2018 

Opérateur : la société générale immobilière 

Problèmes rencontrés

RAS 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans le Rhône : 

en 2015: 8 déposés / 6 acceptés 

en 2016 : 19  déposés / 17 acceptés 

en 2017 : 16 déposés / 13 acceptés 

LOIRE

Saint Etienne

Steel – CCR – 2019

Nombre de m2 : 70 000m2 pour 60 enseignes dont des MSS comme Leroy Merlin ou Decathlon + un hôtel de 60 chambres

Etat d’avancement : Première pierre posée en septembre 2017 pour une livraison au début automne 2019. 60% de la surface serait déjà commercialisée

Opérateur : Apsys

Problèmes rencontrés :

  • Pas de recours déposé contre le projet mais quelques inquiétudes émises lors de l’enquête publique en 2016. Europe écologie les Vert a dénoncé « un nouveau coup dur pour le commerce de Saint Etienne et son centre ville » tandis que les inquiétudes des commerçants de centre ville ont vite été calmées par des consultations entre les associations de commerçants et les promoteurs du projet, promettant des « passerelles » entre les différents type de commerce, une navette gratuite entre steel et l’hyper centre ou encore promettant la non implantation de petites boutiques de centre.
  • le maire adjoint au commerce de Saint Etienne vient de démissionner, évoquant des sujets de désaccord avec le maire, notamment au sujet du CC Steel.
  • Le chantier est retardé de 4 mois en mai 2018 suite à des intempéries et à la découverte d’amiante.

Civens 

Intermarché et Bricomarché 

Nombre de mètres carrés : Transfert et extension des deux enseignes. L’ensemble passera de 5 210 m² (avec deux magasins) à 9 480 m² (avec 7 magasins pour surface plancher de 12 288 m²).

État d’avancement : Achevé en juin 2018 

Opérateur : Immo Mousquetaires

Problèmes éventuellement rencontrés

RAS 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans la Loire : 

en 2015: 11 déposés / 9 acceptés 

en 2016 : 15  déposés / 12 acceptés 

en 2017 : 8 déposés / 7 acceptés 

SAVOIE

RAS

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC en Savoie : 

en 2015: 8 déposés / 7 acceptés 

en 2016 : 5  déposés / 5 acceptés 

en 2017 : 6 déposés / 0 acceptés 

ISERE

Chatte

Hypermarché Leclerc Chatte – Recours en cours

Nombre de mètres carrés : Extension de 806m2 (surface totale portée à 4 999m2)

Etat d’avancement : Aucune date n’est avancée pour le moment

Opérateur : Leclerc

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • Le projet reçoit dans un premier temps un avis favorable de la CDAC avant d’être retoqué par la CNAC en août 2018.
  • Les commerçants locaux ont fait savoir leur mécontentement

 

Saint Martin d’Hères

Neyrpic – GCC – Procédures en cours

Nombre de m2 : 24 000m2 pour 89 boutiques + 20 restaurants + 9 moyennes surfaces + 3 pôles de loisirs

Etat d’avancement : Les travaux débuteront au second semestre 2018.

Opérateur : Apsys

Problèmes rencontrés : 

  • Un premier permis de construire déposé en 2011 a fait l’objet de plusieurs recours, rejetés par la cour administrative d’appel de Lyon en 2017. Le promoteur a cependant abandonné l’ancienne version du projet et déposé une nouvelle mouture l’année dernière. Ce nouveau permis de construire à fait l’objet d’une enquête publique qui s’est achevée en décembre dernier.
  • Le collectif Neyrpic autrement a lancé une pétition pour demander à la métropole de Grenoble de se prononcer sur le projet.
  • Le second permis de construire a été délivré le 4 mai 2018.
  • Des recours contre le projet pourraient voir le jour.

 

Villefontaine 

The Village – GCC

Nombre de mètres carrés : création de 22 000 m2

État d’avancement : ouvert en mai 2018 

Opérateur : la Compagnie de Phalsbourg 

Problèmes éventuellement rencontrés : 

  • Début 2007, une manifestation d’opposants réunit 450 personnes à Villefontaine. 
  • En juin 2012, quelques mois après un revers devant la commission départementale d’aménagement du territoire, la commission nationale donne son feu vert. Une avancée, mais les opposants saisissent le Conseil d’Etat qui ne leur donne pas gain de cause. On est en novembre 2013. Le permis de construire est délivré un an plus tard et fin 2015 tous les recours sont épuisés : le préfet signe l’arrêté permettant le début des travaux.

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC en Isère : 

en 2015: 8 déposés / 7 acceptés 

en 2016 : 22  déposés / 19 acceptés 

en 2017 : 8 déposés / 8 acceptés 

DROME

Montélimar

L’envol – CCR – Abandonné ?

Nombre de m2 : 65 000m2 de zone ludo-commerciale (pour 35 000m2 GLA dont 20 000m2 dédiés aux nouvelles enseignes + 1 hyper marché, et 15 000m2 en option pour des déplacements d’enseignes déjà implantées à Montélimar)

Etat d’avancement : Le maire a renoncé au projet en septembre 2017

Opérateur : SODEC

Problèmes rencontrés :

  • En janvier 2017, le commissaire enquêteur a remis un avis défavorable concernant la création du centre commercial de 35 000m2, un projet jugé « surdimensionné ».
  • En juin 2017, le tribunal administratif de Grenoble rejette les recours contre l’aménagement de la zone lancé en 2016 par deux élus dénonçant un projet de galerie commerciale qui ne figurait pas dans la délibération du projet.
  • Alors que le Préfet devait rendre son avis fin 2017, le Prédisent de l’Agglo a annoncé l’abandon partiel du projet, le temps de penser à la nouvelle configuration de la zone ludo-commerciale, sans galerie marchande cette fois.
  • Les associations de commerçants 600 commerces qui avait manifesté contre la première mouture en novembre 2016, confirme que la nouvelle mouture (en description) ne change en rien de la première, et reste vent debout contre le projet.

 

Hypermarché Leclerc Montélimar – Recours en cours

Nombre de mètres carrés : Extension de 3377m2 (surface de l’hypermarché passant de 4390m2 à 6205m2 + galerie marchande passant de 648m2 à 2210m2)

Etat d’avancement : Aucune date n’est avancée pour le moment

Opérateur : Olivier Bussonnière, Leclerc

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • La CNAC a donné un avis défavorable au projet d’extension de l’enseigne E. Leclerc à Montélimar, le 17 novembre 2017, décidant de ne pas suivre l’avis CDAC qui avait été rendu le 4 juillet.

 

Valence

Centre commercial Valence Sud – PCC – 2022

Nombre de m2 : 4,8 ha pour 22 commerces + 1 parking + 1 cinéma + 2 restaurants (+ 108 logements)

Etat d’avancement : Les travaux étaient prévus en 3 phases, de 2017 à 2022 (pas d’articles depuis fin 2016)

Opérateur : ?

Problèmes rencontrés :

RAS

 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans la Drôme : 

en 2015: 7 déposés / 5 acceptés 

en 2016 : 10  déposés / 9 acceptés 

en 2017 : 4 déposés / 3 acceptés 

ARDECHE

La Rosière

Centre commercial Rosières – PCC – Recours en cours

Nombre de m2 : 7 000m2 + 1 Mc Donalds

Etat d’avancement : NUL

Opérateur : ?

Problème rencontré :

  • Le projet qui a fait polémique au sein des associations de commerçants, des riverains et des élus a essuyé un net refus de la CDAC en juin 2016

 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC en Ardèche : 

en 2015: NC / NC

en 2016 : NC / NC

en 2017 : NC / NC

ALLIER

Domérat

Hypermarché Leclerc zone châteaugay – Recours classé – 2017

Nombre de mètres carrés : Extension de 1 847m2 pour atteindre une surface totale de 10 807m2

Etat d’avancement : Aucune date communiquée

Opérateur : SCI Mondis Immo MONTLUCON

Problèmes éventuellement rencontrés :

  • Le 14 septembre 2016, la CDAC de l’Allier  autorise un premier projet d’extension. La société Carrefour Hypermarchés dépose un recours le 17 octobre 2016. Examiné par la CNAC, est retoqué le 12 janvier 2017, au motif que la zone de chalandise était en baisse depuis 1999 et que le projet entraînait « une imperméabilisation supplémentaire des sols ».
  • Le 12 juillet 2017, un nouveau projet est accepté par la CDAC. La CNAC valide également le projet en novembre 2017.

 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans l’Allier : 

en 2015: 7 déposés / 7 acceptés 

en 2016 : 9  déposés / 9 acceptés 

en 2017 : 8 déposés / 7 acceptés 

PUY DE DOME

Issoire

Centre commercial Issoire – PCC – 2018

Nombre de m2 : 6 460m2 GLA pour 9 enseignes équipement personne

Etat d’avancement : Travaux prévus fin 2017 pour une ouverture au second semestre 2018

Opérateur : ?

Problèmes rencontrés : 

RAS 

 

Clermont Ferrand

Zone commerciale des Gravanches (Ikea Centres) – GCC – Recours en cours

Nombre de m2 : 35 000m2 de surface de vente en projet dont 14 000m2 pour Leroy Merlin

Etat d’avancement : Phase de concertation suite à l’élaboration du nouveau SCoT et surtout du nouveau DAAC. Ikea Centre est actuellement en pleine négociation avec les élus de la Métropole pour la présentation d’un projet d’ici l’été 2018.

Opérateur : Immochan promoteur, DKR Participations (filiale de Babou) promoteur, Eiffage promoteur

Problèmes rencontrés :

  • Après avoir été accepté par la CDAC en 2013, un premier projet de retail park de 22 500m2 proposé par Ikea Centres a fait l’objet de deux recours de la part d’Immochan et Casino devant la CNAC, qui a rendu un avis défavorable au projet en juin 2013.
  • Les recours déposés par Ikea Centres et Leroy Merlin pour faire annuler la décision de la CNAC ont été refusés par le Conseil d’Etat en décembre 2014.
  • Aujourd’hui, alors que les opérateurs demandent 40 000m2 de surface de vente pour la construction d’une galerie et 14 000m2 GLA pour Leroy Merlin, Clermont Auvergne métropole a validé les 14 000m2 du Leroy Merlin mais fixe à 20 000m2 le seuil des autres surfaces de ventes pour atteindre 30-35 000m2 d’aménagement total.

 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans le Puy de Dôme :

en 2015: 4 déposés / 3 acceptés 

en 2016 : 9  déposés / 6 acceptés 

en 2017 : 17 déposés / 8 acceptés 

CANTAL

Aurillac

Zone commerciale de la Ponétie – PCC – 2018

Nombre de m2 : 3 500m2 pour 4 nouvelles enseignes

Etat d’avancement : Validé par la CDAC en 2017, les travaux sont en cours pour une ouverture définitive prévue en 2020

Opérateur : SOPIC Sud-Ouest

Problèmes rencontrés :

RAS

La Sablière – GCC – Recours classés – Travaux à venir

Nombre de m2 : 35 700m2 dont 24 464 m2 GLA pour 1 hyper Carrefour + 1 galerie marchande + 20 boutiques + 14 moyennes surfaces + 1 restaurant + 1 pôle auto

Etat d’avancement : Permis de construire délivré en 2013, les travaux devraient bientôt démarrer après une bataille juridique. Son ouverture est prévue pour 2020

Opérateur : SOPIC Sud-Ouest

Problèmes rencontrés :

  • 4 recours ont été déposés en juin 2013 contre le permis de construire de la ZAC des Sablières. Ils émanaient d’un riverain, du groupe Casino et de l’association des commerçants du centre commercial Géant.
  • En septembre 2014, le tribunal administratif de Clermont Ferrand a statué sur la légalité du permis de construire et rejeté les 4 requêtes.
  • Après appel de cette décision, les requérants ont de nouveaux été déboutés par la Cour Administrative d’Appel de Lyon en décembre 2016.

 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans le Cantal  : 

en 2015: 1 déposé / 1 accepté 

en 2016 : 5 déposés / 5 acceptés 

en 2017 : 2 déposés / 2 acceptés 

HAUTE LOIRE

Monistrol sur Loire

Zone des Molletons – PCC –

Nombre de m2 : extension de 2 940m2 dont 1 600m2 GLA dont 600m2 pour la FNAC

Etat d’avancement : Autorisation de la CDAC en janvier 2018

Opérateur : SCI ELEA

Problèmes rencontrés :

  • Le comité citoyen Front de Gauche de la Ville semble avoir mal acceuilli la nouvelle, estimant que l’extension de cette zone commerciale (portée à + d’11 000m2) participait à la ruine du centre ville

 

Nombre de dossiers déposés et acceptés en CDAC dans la Haute-Loire : 

en 2015: 4 déposés / 4 acceptés 

en 2016 : 2  déposés / 2 acceptés 

en 2017 : 5 déposés / 4 acceptés 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s