Montpellier : Une économie fondée principalement sur la croissance démographique

Objectif de l’étude, choix des indicateurs et villes de comparaison Le dynamisme économique des villes conditionne celui des centres-villes est corrélé au développement des centres commerciaux en périphérie mais aussi à la santé et aux caractéristiques de l’économie locale.

Les commerces d’une ville ne peuvent se développer que si la population dispose d’un pouvoir d’achat suffisamment important pour consommer. Basée sur les chiffres des recensements de l’INSEE, cette étude s’intéresse à mesurer les indicateurs sociodémographiques et économiques et à étudier leur évolution.

Parmi ces indicateurs figurent ceux qui mesurent le pouvoir d’achat de la population (revenus, recettes fiscales tirées par la ville) et le tissu social de la ville (taux de pauvreté, taux de chômage..) Afin de mettre en perspective les chiffres de Montpelier, une comparaison a été établie avec les autres métropoles du Sud de la France : Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Nice et Marseille.

Principaux enseignements

Les résultats de l’étude confirment le retard et le risque de décrochage de Montpellier. Portée par la demande des habitants, l’économie montpelliéraine reste en grande partie résidentielle. La part des emplois publics y est également plus élevée.

En termes de revenu, la ville souffre d’un taux de pauvreté et de chômage supérieur, y compris à Marseille. Sans surprise la ville est celle dont la part des ménages fiscaux imposés est la plus faible.

Conclusion

La dynamique incontestable de Montpellier repose principalement sur la croissance démographique. L’augmentation de la population favorise ainsi une économie fondée sur trois piliers : le marché des transactions foncières, celui de la construction et celui de l’économie résidentielle.

Elle ne s’accompagne pas de l’augmentation du niveau de vie ce qui, ajouté à la concurrence forte du commerce de périphérie, tend à pénaliser le commerce de centre-ville.

Enfin, elle se traduit par un développement en faveur de la périphérie qui pourrait un jour où l’autre pénaliser la ville centre au bénéfice des communes environnantes.

Etude communicable sur simple demande

 

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s